Avec Voyage Privé, j’ai dormi sur une île déserte

Avec Voyage Privé, j’ai dormi sur une île déserte


Qui n’a jamais rêvé de revivre l’espace d’une semaine ou deux, la vie de Robinson Crusoé ? Entendons-nous bien, ce n’est pas sa vie d’ermite avec pour seul interlocuteur Vendredi qui soit si onirique. Mais le cadre où son exil forcé s’est déroulé durant vingt huit années, ne peut qu’éveiller à la rêverie : le climat des îles tropicales, la diversité et l’abondance de la végétation, la couleur presque irréelle de la mer, les lagons et le bleu du ciel. Membre de Voyage Privé, je consulte régulièrement le compte Twitter du site. Le jour où j’ai découvert l’offre exceptionnelle pour un séjour aux Maldives, je cherchais un week-end à Prague, Rome ou Barcelone pour partir avec mon amie fêter l’anniversaire de notre rencontre. Mais comment pouvais-je résister à cette offre de Voyage Privé ? La plage de sable fin d’une île tropicale n’est-elle pas le lieu idéal pour fêter le premier anniversaire d’une rencontre ?

Nous avons passé un séjour inoubliable sur une petite île qui semblait oubliée de tous. Le nombre de vacanciers était volontairement limité pour accentuer cette sensation de retrait du monde. Voyage Privé avait sélectionné un complexe hôtelier composé de villas perchées sur des pilotis balayés par une mer d’huile. Durant sept jours, j’ai dormi sur une île (presque) déserte.

Ce contenu a été publié dans Tourisme par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.